Klarthe
Follow via facebook Follow via twitter Follow via youtube Follow via dailymotion

Opus 23 - Music for a Gene - Olivier Calmel

E-mail

Pour quatuor à cordes

Prix:
26,38 €
mode d'édition :

Description du produit

OPUS 23 – MUSIC FOR A GENE est une commande du SIB Institut Suisse de Bioinformatique s’inscrivant dans un projet conçu par Lydie Lane et soutenu par la fondation Cogito. Ce projet (R-134/13) vise à utiliser la musique comme vecteur original pour présenter des concepts scientifiques au grand public.

 

L’Institut Suisse de Bioinformatique (www.sib.swiss), créé en 1998, coordonne la recherche et l’éducation en bioinformatique à travers la Suisse et offre des outils (logiciels et bases de données) largement utilisés par la communauté scientifique internationale, notamment pour l’analyse du génome. La Fondation Cogito (www.cogitofoundation.ch), basée à Wollerau, a pour mission d’encourager le dialogue entre science, arts et société.


 «Opus 23» fait référence aux 23 paires de chromosomes que l’on retrouve dans toutes les cellules humaines et qui contiennent notre ADN. L’ADN est composé de bases qui s’emboîtent les unes aux autres et par paires, les unes en face des autres. Il y a quatre bases différentes,  appelées Adénine, Cytosine, Guanine et Thymine, et souvent désignées par leurs initiales A, C, G et T. L’information contenue dans notre ADN, appelée génome, est souvent comparée à un texte volumineux écrit avec cet alphabet de quatre lettres. Dans cet immense texte, certains extraits sont particulièrement significatifs : c’est ce qu’on appelle les gènes. «Music for a Gene» fait allusion à un gène particulier parmi les 20'000 qui composent notre génome. Il s’agit du gène UGT8, qui pourrait être impliqué dans notre perception de la musique. En effet, une étude récente a montré qu’une variation d’une seule lettre dans la séquence de ce gène pourrait expliquer certaines différences dans nos aptitudes musicales.

Dès 1986, Susumu et Midori Ohno avaient proposé une méthode pour transposer l’ADN en musique : A=D (ré) ou E (mi) en alternance ; T = A (la) ou B (si) en alternance ; G=F (fa) ou G (sol) en alternance ; C=C (do) ou D (ré) en alternance. Si l’on utilise cette méthode pour transposer en musique la microrégion d’ADN qui entoure cette variation dans le gène UGT8 (TGCTGC C/T GGAGAAG), on obtient la mélodie suivante : AFCBGD C/A FGDFEDG. Olivier Calmel a utilisé ce thème comme fil rouge dans tous les mouvements sauf dans le mouvement IV où la totalité de la séquence d’UGT8 est transposée en musique.

 

Écoutez des extraits :

Double Hélice

 

Gènes

 

Code génétique

 

Diversité

 

Séquencage

 

Commandez gratuitement le CD d'Opus 23 - Music for a Gene par le quatuor Ramsès sur le site du SIB :

https://www.sib.swiss/about-sib/what-is-bioinformatics

 

Durée : 28'30

Nomenclature : quatuor à cordes


Recherche (Editions)

DISTRIBUTION

 

Retrouvez nos disques sur...

 

 

 

 

 

Panier

 x 
Panier Vide

Connexion